Le Voeu IFFPF

Facebook - IFFPF - Formation funéraire Twitter- IFFPF - Formation funéraire

L’IFFPF A 20 ANS !

Vendredi, 30 Janvier 2015 13:30 Publié dans Evènements

L’IFFPF A 20 ANS!

En 2015, l’Institut Français de Formation des Professions du Funéraire fête ses 20 ans.

Cela fait 20 ans que vous nous faites confiance, et nous vous en remercions ! Pour célébrer ce vingtième anniversaire, notre équipe a souhaité vous rendre hommage et vos offrir des cadeaux !

Les Annales 2013

Vendredi, 17 Janvier 2014 08:51 Publié dans Actualités

Vous voulez réussir vos examens de maître de cérémonie ou de conseiller funéraire ?

Les épreuves obligatoires n’exigent pas des connaissances encyclopédiques mais font appel aux savoirs en principe acquis pendant la période de stage théorique et pratique ainsi qu’à une maîtrise minimale des technologies de l’information et de la communication.

Interview de Nathalie, 32 ans,
assistante et conseillère funéraire depuis trois ans.

Qu’est-ce qui vous a conduit à exercer ce métier ?
C’est la reprise de mes études qui m’a conduite à travailler dans les pompes funèbres. À la base, après un BTS d’assistante de direction, je cherchais un stage. Il n’y a eu qu’une agence de pompes funèbres qui s’est proposée ; mon stage a été suivi d’un emploi à temps plein.

Par quelle voie y êtes-vous parvenue ?
J’ai commencé par finir mon stage, puis mon patron m’a proposé de rester travailler avec lui en tant qu’assistante et conseillère funéraire. J’ai rapidement accepté malgré une grosse appréhension du contact avec les familles endeuillées. J’ai donc rapidement enchainé sur une formation de niveau 4 afin de pouvoir continuer ce travail qui me plaît énormément !
 
• Quelles satisfactions en retirez-vous ?
J’ai toujours eu le virus du service. J’aime être utile aux familles, les aider, organiser les obsèques : vivre à 200 km/h, j’adore !
 
• Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un voulant devenir assistant et conseiller funéraire ?
Je lui dirais tout d’abord d’avoir un bon équilibre mental, il s’agit de savoir mettre de la distance entre son travail et sa vie personnelle, de ne pas mélanger l’affectif et le professionnel. C’est un métier passionnant qui nécessite une grande rigueur et beaucoup de disponibilité. Il faut savoir également être à l’écoute et faire preuve, parfois, d’une grande patience.

Préparation au diplôme de Conseiller Funéraire
Mise à niveau pour les maîtres de cérémonie

Objectifs de la formation

Préparation à l’examen pour le diplôme de conseiller funéraire (Art. D. 2223-55-2 et s. du CGCT)

Moyens pedagogiques

  • Projections de présentations, d’exercices et de vidéos
  • Cas pratiques, QCM, jeux de rôles
  • Visite sur site des équipements funéraires
  • Remise d’un support pédagogique recouvrant tout le programme obligatoire

DUREE

70 heures soit 10 jours de formation théorique (7heures/jour)
70 heures de formation pratique dans un établissement funéraire.

Contenu

  • Hygiène, sécurité et ergonomie
  • Législation et réglementation funéraire
  • Psychologie et sociologie du deuil
  • Pratiques et rites funéraires
  • Conception et animation d’une cérémonie
  • Encadrement d’une équipe
  • Produits, services et conseil à la vente
  • Réglementation commerciale

Sanction de la formation :

Formation théorique : examen en vue de l’obtention du diplôme de conseiller funéraire (épreuve écrite de 80 questions et entretien individuel de 15 mn avec le jury)
Formation pratique : évaluation du stage obligatoire de conseiller funéraire par le tuteur
Attestation de présence délivrée par le centre attestant que le stagiaire a suivi la totalité de la formation obligatoire.

Coût :

Coût total : 1750,00 € HT, soit 2100,00 € TTC (frais d’inscription à l’examen inclus)
Coût horaire : 12,50 € HT, soit 15,00 € TTC

Intervenants

La formation est assurée par des professionnels du funéraire

PRE-REQUIS

Etre titulaire du diplôme de maître de cérémonie ou bénéficier d’une équivalence
Remise du dossier pédagogique

Dirigeant/Gestionnaire d’une entreprise funéraire
Mise à niveau pour les Maître de cérémonie

Objectifs de la formation

Préparation à l’examen pour le diplôme de conseiller funéraire et suivi de la formation complémentaire obligatoire visant à Assurer la direction administrative et financière de la structure et du personnel (Art. D. 2223-55-2 et s. du CGCT)
 

Moyens pedagogiques

  • Projections de présentations, d’exercices et de vidéos
  • Cas pratiques, QCM, jeux de rôles
  • Visite sur site des équipements funéraires
  • Remise d’un support pédagogique recouvrant tout le programme obligatoire

DUREE

- 112 heures soit 16 jours de formation théorique (7 heures/jour) réparties sur 2 modules :

  • Module  Préparation au diplôme de Conseiller funéraire de 70 Heures
  • Module complémentaire Dirigeant ou gestionnaire d’une entreprise funéraire de 42 heures

- 70 heures de formation pratique au métier de conseiller funéraire dans un établissement funéraire.

Contenu

Module Préparation au diplôme de Conseiller funéraire :
  • Hygiène, sécurité et ergonomie
  • Législation et réglementation funéraire
  • Psychologie et sociologie du deuil
  • Pratiques et rites funéraires
  • Conception et animation d’une cérémonie
  • Encadrement d’une équipe
  • Produits, services et conseil à la vente
  • Réglementation commerciale

Module complémentaire Dirigeant ou gestionnaire d’une entreprise funéraire :

  • Connaissances générales relatives à la gestion des entreprises.

Sanction de la formation :

Formation théorique : examen en vue de l’obtention du diplôme de conseiller funéraire (épreuve écrite de 80 questions et entretien individuel de 15 mn avec le jury)

Formation pratique : évaluation du stage obligatoire de conseiller funéraire

Attestation de présence délivrée par le centre attestant que le stagiaire a suivi la totalité de la formation obligatoire.

Coût :

Coût total : 2750,00 € HT, soit 3300,00 € TTC (frais d’inscription à l’examen inclus)
Coût horaire : 24,55 € HT, soit 29,46 € TTC

Intervenants

La formation est assurée par des professionnels du funéraire

PRE-REQUIS

Être titulaire du diplôme de Maître de cérémonie ou d’une équivalence.
Remise du dossier pédagogique

Dirigeant/Gestionnaire d’une entreprise funéraire
Mise à niveau pour les conseillers funéraires

Objectifs de la formation

Préparation à l’examen pour le diplôme de conseiller funéraire et suivi de la formation complémentaire obligatoire visant à Assurer la direction administrative et financière de la structure et du personnel (Art. D. 2223-55-2 et s. du CGCT)
 

Moyens pedagogiques

  • Projections de présentations, d’exercices et de vidéos
  • Cas pratiques, QCM, jeux de rôles
  • Visite sur site des équipements funéraires
  • Remise d’un support pédagogique recouvrant tout le programme obligatoire

DUREE

42 heures soit 6 jours de formation théorique (7 heures/jour)

 

Contenu

  • connaissances générales relatives à la gestion des entreprises.

Sanction de la formation :

 Attestation de présence délivrée par le centre attestant que le stagiaire a suivi la totalité de la formation obligatoire.

Coût :

Coût total : 1360,00 € HT, soit 1380,00 € TTC (frais d’inscription à l’examen inclus)
Coût horaire : 32,38 € HT, soit 32,80 € TTC

Intervenants

La formation est assurée par des professionnels du funéraire

PRE-REQUIS

Être titulaire du diplôme de conseiller funéraire ou bénéficier d’une équivalence.
Remise du dossier pédagogique

Interview de Karine, 24 ans,
Agent d’accueil des familles depuis trois ans.

Qu’est-ce qui vous a conduit à exercer ce métier ?
C’est en passant devant une agence de pompe funèbre que l’idée m’est venue. Cette agence semblait très accueillante et agréable à contempler. J’ai trouvé que c’était indéniablement un plus et j’ai eu envie de voir de l’autre côté du rideau comme on dit.

Par quelle voie y êtes-vous parvenue ?
Comme ma vocation est un peu le fruit du hasard, je n’ai pas suivi le chemin traditionnel : j’ai commencé par faire une Licence de Lettres avant d’oser me lancer dans cette branche. Comme j’étais très motivée, j’ai vite trouvé un employeur qui m’a fait passer le niveau 3 de formation. Tout a été très vite en fait.
• Quelles satisfactions en retirez-vous ?
Tous les soirs ou presque j’ai le sentiment d’avoir soulagé une famille en deuil, ce qui est déjà une grande satisfaction. J’aime me rendre utile et créer de nouvelles choses. Ici je peux laisser cours à mes envies « artistiques » en décorant l’agence comme bon me semble, et je rends en permanence service à des familles dans la douleur.

• Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un voulant devenir agent d'accueil des familles ?
S’il en a la possibilité, je lui conseillerai d’effectuer un stage en entreprise pour qu’il se rende compte de ce qu’est ce métier ; car s’il apporte énormément de chaleur humaine, il peut aussi être très dur. Je lui dirais d’être bien en accord avec lui-même par rapport à sa propre mort et surtout de savoir bien fermer sa porte en partant du travail : que la vie professionnelle n’interfère pas avec la vie privée.

L'interview du pro - Conseiller funéraire

Jeudi, 20 Septembre 2012 10:42 Publié dans Conseiller funéraire

Interview de Nathalie, 32 ans,
assistante et conseillère funéraire depuis trois ans.

Qu’est-ce qui vous a conduit à exercer ce métier ?
C’est la reprise de mes études qui m’a conduite à travailler dans les pompes funèbres. À la base, après un BTS d’assistante de direction, je cherchais un stage. Il n’y a eu qu’une agence de pompes funèbres qui s’est proposée ; mon stage a été suivi d’un emploi à temps plein.

Par quelle voie y êtes-vous parvenue ?
J’ai commencé par finir mon stage, puis mon patron m’a proposé de rester travailler avec lui en tant qu’assistante et conseillère funéraire. J’ai rapidement accepté malgré une grosse appréhension du contact avec les familles endeuillées. J’ai donc rapidement enchainé sur une formation de niveau 4 afin de pouvoir continuer ce travail qui me plaît énormément !
 
• Quelles satisfactions en retirez-vous ?
J’ai toujours eu le virus du service. J’aime être utile aux familles, les aider, organiser les obsèques : vivre à 200 km/h, j’adore !
 
• Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un voulant devenir assistant et conseiller funéraire ?
Je lui dirais tout d’abord d’avoir un bon équilibre mental, il s’agit de savoir mettre de la distance entre son travail et sa vie personnelle, de ne pas mélanger l’affectif et le professionnel. C’est un métier passionnant qui nécessite une grande rigueur et beaucoup de disponibilité. Il faut savoir également être à l’écoute et faire preuve, parfois, d’une grande patience.

L'interview du pro

Jeudi, 20 Septembre 2012 10:39 Publié dans Maître de cérémonie

Interview de Mylène, 41 ans,
Maître de cérémonie depuis un an
(Pompes funèbres L’Autre Rive à Paris).

Qu’est-ce qui vous a conduit à exercer ce métier ?
C’est un choix. Avant, pendant plus de vingt ans, j’ai travaillé dans le scolaire comme chef d’établissement. Au cours de ma carrière, j’ai eu à accompagner des deuils difficiles (des parents qui perdent un enfant par exemple) et ce que l’on proposait en termes de commémoration funéraire m’a interpellée. J’ai donc voulu voir si je pouvais faire changer les choses.

Par quelle voie y êtes-vous parvenue ?
Je suis tombée sur une annonce de M. CONFINO qui spécifiait vouloir travailler autrement. Ça m’a plu tout de suite et j’ai été engagée en tant qu’assistante et conseillère funéraire et maître de cérémonie. J’ai donc passé une formation de niveau 6 afin de connaître un maximum de choses sur ces métiers difficiles.

• Quelles satisfactions en retirez-vous ?
J’adore travailler au sein de cette entreprise aux méthodes innovantes. J’estime donc avoir fait le bon choix : j’accompagne les familles de leur entrée dans notre agence jusqu’à la toute fin. Certaines familles reviennent même nous voir, d’autres sont devenues des amies, c’est très agréable de construire des rapports avec les gens ! Ce que j’aime aussi, c’est me rendre compte de toute l’humanité qu’il y a dans des moments très pénibles. C’est une véritable ouverture sur le monde.

• Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un voulant devenir agent d'accueil des familles ?
Je lui conseillerais de bien être au point en ce qui concerne la gestion et la médiation dans les conflits ainsi qu’en psychologie du deuil. Il faut être capable de hiérarchiser les urgences et de s’organiser rapidement. Il faut également posséder une bonne capacité d’adaptation : pour chaque personne la situation est différente et il ne faut surtout pas hésiter à s’impliquer. Le maître de cérémonie est en quelque sorte le tuteur de la famille pendant les obsèques, nous devons être là pour qu’elle s’appuie sur nous tout en sachant évacuer cette pression.

Programme de Formation | Fossoyeur

Jeudi, 20 Septembre 2012 10:32 Publié dans Fossoyeur

Objectifs de la formation

Le stagiaire sera capable de :
  • Exécuter tous travaux de fossoyage, exhumations, ouverture et fermeture de caveau
  • Porter les cercueils, assurer la conduite du corbillard
  • Remise d’un support pédagogique recouvrant tout le programme obligatoire

Moyens pedagogiques

  • Projections de présentations, d’exercices et de vidéos
  • Cas pratiques, QCM, jeux de rôles
  • Psychologie et sociologie du deuil

DUREE

16 heures soit 2 jours de formation (8 heures/jour)

Contenu

  • Législation et réglementation funéraires
  • Hygiène et sécurité
  • Psychologie et sociologie du deuil

Sanction de la formation :

  • Attestation de présence délivrée par le centre attestant que le stagiaire a suivi la totalité de la formation obligatoire.

Coût :

Coût Total : 390,00 € HT, soit 468.00 € TTC.
Coût Horaire : 24,37 € HT soit 29,25 € TTC

Intervenants

La formation est assurée par des professionnels du funéraire

PRE-REQUIS

Remise du dossier pédagogique
Page 1 de 2

Les Cahiers de l'institut

Les prochaines formations

Diplôme Assistant Conseiller funéraire
RENNES | MaN Maître de cérémonie > Diplôme Assistant funéraire | du 30/10/2017 AU 10/11/2017
Les inscriptions sont closes !
Formation funéraire IFFPF - Mise à niveau Conseiller funéraire à Directeur d'Agence
TOULOUSE | Mise à niveau Conseiller funéraire > Directeur d'Agence du 13/11/17 au 18/11/17
Les inscriptions sont closes !

L'interview du pro

L'interview du pro - Conseiller funéraire

L'interview du pro - Conseiller funéraire

Interview de Nathalie, 32 ans, assistante et conseillère funéraire depuis trois ans. • Qu’est-ce qui vous a conduit à exercer ce métier ? C’est la reprise de mes études qui...

En savoir +

Le Blog

Créer son propre site internet, c’est compliqué ?

Créer son propre site internet, c’est compliqué ?

Ca y est, vous avez passé avec succès votre niveau 6. Vous voilà désormais à la tête de votre propre agence funéraire. Développer votre activité et communiquer dessus va désormais...

En savoir +
L'inoubliable Anniversaire de l'IFFPF au salon de Villepinte !

L'inoubliable Anniversaire de l'IFFPF au salon de Villepinte !

Pompes Funèbres, thanatopracteurs, anciens et futurs stagiaires, amis de longue date et amis Facebook...Vous avez été nombreux à venir fêter les 20ans de l'IFFPF au salon de Villepinte !

En savoir +
Les jeux-concours de l'IFFPF !

Les jeux-concours de l'IFFPF !

Comme nous vous l'avons annoncé, l'IFFPF fêtera ses 20 ans au salon du Funéraire de Villepinte du 19 au 21 novembre 2015 !

En savoir +
André Chabot art assistant funeraire Cimetière cinéma culture Deuil diplôme diplome funeraire directeur pompe funebres dirigeant d'entreprise dirigeant entreprise ecole enfant enseignement entreprise examen diplome funeraire exposition film formation formation funeraire formation funeraire formation professionelle funéraire Humour iffpf interview jeu concours pompes funebres porteur professionnelle programme Psychologie reglementation funeraire rites roman policier stand iffpf témoignage thanatopracteur thanatopraxie